Sénégal : Khalifa Sall condamné à 5 ans de prison ferme

Khalifa Sall condamnéKhalifa Sall condamné

Annonces

Partagez!

C’est un vendredi saint pour le député maire de Dakar, Khalifa Sall. Son procès a connu son épilogue. Il a été condamné à cinq ans de prison ferme. Au Sénégal, les hommes politiques crient au scandale.

Le juge Malick Lamotte a rendu le verdict du procès de la Caisse d’avance de la Ville de Dakar. Le tribunal a condamné Khalifa Sall, le maire, et Mbaye Touré, le directeur administratif et financier, à 5 ans de prison ferme et 5 millions de francs Cfa d’amende. Ils sont reconnus coupables d’escroquerie de deniers publics et de faux en documents administratifs.

Khalifa Sall et Mbaye Touré ont été, en revanche, relaxés pour le chef de détournement de deniers publics.

Yaya Bodian, chef de bureau à la division comptable de la mairie de Dakar, écope 5 ans de prison et 500 mille francs Cfa. Fatou Traoré, trésorière du Gie Tabbar et assistante de Mbaye Touré, prend 2 ans de prison dont 6 mois ferme.

Ibrahima dit Yatma Diaw, chef de la division financière et comptable, de la Ville, et Amadou Mactar Diop, coordonnateur de l’Inspection des services municipaux, prennent chacun 2 ans de prison dont un an ferme.

Les forces de l’ordre ont quadrillé toute la ville, une situation qui bloque les partisans de Khalifa. Ils ont du mal à verser leur colère dans les rues. En tout cas, les avocats de Khalifa Sall comptent faire appel de cette décision. Puisque selon eux, la condamnation n’est pas encore définitive. C’est une situation douloureuse pour le maire de Dakar.

LIRE AUSSI  Gabon / Brice Laccruche Alihanga : L’homme du président

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Leave a comment

Your email address will not be published.


*