Sénégal : La hausse du prix de l’électricité fait grincer des dents

Annonces

Partagez!

La mesure, effective à partir du 1er décembre 2019, suscite le courroux des populations et des syndicats des travailleurs.

Le prix de l’électricité va connaître une hausse de 10% à partir du 1er décembre 2019, a annoncé la Société nationale d’électricité du Sénégal (SENELEC). Cette mesure suscite le courroux des populations et des syndicats des travailleurs. Un appel à une marche a été lancé ce mercredi sur les réseaux sociaux pour fustiger cette hausse.

Les syndicats des travailleurs et une partie de l’opposition entendent également faire bloc contre cette augmentation du prix de l’électricité. Pour ceux-ci, cette hausse va affecter le pouvoir d’achat des travailleurs. Des mesures d’accompagnement doivent par conséquentes être prises pour amortir l’incidence que cette augmentation aura notamment sur les ménages à faibles revenus, disent-ils.

Côté gouvernement, on indique que cette hausse est nécessaire. Elle devrait ainsi permettre à la SENELEC de réaliser les objectifs de performance fixés par l’Etat, a déclaré son directeur général, Pape Demba Bitèye. Selon la SENELEC, tous les ménages ne seront pas touchés par la nouvelle tarification.

«Aujourd’hui, 54% de notre clientèle qui est dans la tranche sociale n’a pas été augmenté du tout par cette augmentation de tarif», a déclaré à RFI Ahmedoune Dida Diagne, directeur de la communication de la SENELEC. Les foyers facturés plus de 7.000 francs CFA par mois sont ceux concernés par cette mesure.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire