Sénégal : Récurrence du vol de bétail

Ads

Partagez!

Triste sort pour les éleveurs sénégalais, particulièrement  ceux de Linguère. Dans cette parie du département, le vol du bétail est devenu monnaie. Nous sommes allés à l’encontre des éleveurs pour mener une enquête.

C’est un phénomène qui hante leur sommeil, du jamais vu ! Le vol du bétail est un véritable casse-tête dans cette zone pastorale. Le vol a connu des proportions inquiétantes.

Samba Yoro Ba est un éleveur, l a déclaré : « Je suis fatigué. Le vol du bétail est bien ancré à Linguère ». Évidemment, les éleveurs de Linguère affichent leur ferme détermination à combattre ce fléau. Un autre éleveur que nous avons rencontré non loin de la gouvernance de Linguère avec ses moutons nous indique : « Toi-même (journaliste), vous avez vu notre coupe coupe ». Malgré tout, les bandits continuent à faire leur sale besogne. « On a du mal à élever des poules, des chèvres, des moutons ou des bœufs » rajoute t-il.

Vol du bétail, un mal des éleveurs

L’on peut dire sans risque de se tromper que le vol du bétail constitue un mal pour les éleveurs. Partout, où nous nous sommes rendus, dans la région de Louga, précisément dans le département de Linguère, le constat est écœurant aux yeux des éleveurs. Parfois même, en pleine journée, les malfrats volent le bétail, au moment où les éleveurs se réfugient sur les arbres. « Nous allons consolider les acquis » a dit Samba Ka Ministre de l’élevage. Les voleurs du bétail bénéficient-ils d’un soutien occulte ? La question taraude l’esprit.

LIRE AUSSI Autonomisation des Femmes : Les Etats africains invités

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire