Serigne Mountakha Mbacké : « Un pays ne se construit pas dans la farce »

Serigne Mountakha MbackéSerigne Mountakha Mbacké

Ads

Partagez!

Le khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, sermonne les hommes politiques sénégalais.

Pour le khalife général des mourides, « le pays ne se construit pas dans la farce, le jeu ou la plaisanterie », a-t-il alerté lors de la cérémonie officielle du Magal de Touba. N’a-t-il pas raison de tenir ces propos, eu égard à un mauvais discours des hommes politiques sénégalais. Parce que, simplement, c’est  l’approche de l’élection présidentielle de février 2019.

Par la voix de son porte-parole, Serigne Bassirou Mbacké, le Khalife a également formulé des prières à l’endroit de son prédécesseur, feu Serigne Sidy Moctar Mbacké et de Sokhna Bali Mbacké, décédée dimanche, jour du Magal.

Pour dire vrai, les politiques doivent bien apprendre cette leçon de morale donnée par le Khalife.

LIRE AUSSI  Me Abdoulaye Wade : « Macky Sall ne veut pas dialoguer »

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Serigne Mountakha Mbacké : « Un pays ne se construit pas dans la farce »"

Laisser un commentaire