Soudan : La pression continue sur le Conseil militaire

Annonces

Partagez!

En plus de la pression de la rue qui maintient la mobilisation, l’Union africaine a lancé un nouvel ultimatum de 60 jours au Conseil militaire de transition au Soudan pour transmettre le pouvoir aux civils.

L’UA a fixé un nouvel ultimatum de 60 jours au Conseil militaire de transition pour remettre le pouvoir aux civils. Cette décision intervient alors que les négociations sur la constitution d’un Conseil conjoint sont au point mort.

Dans la rue, les manifestants maintiennent la pression. Ils sont rassemblés en face de l’état-major de l’armée dont ils tiennent le siège. Chaque jour, plusieurs Soudanais rallient ce lieu pour réclamer la remise du pouvoir à un gouvernement civil.

LIRE AUSSI Soudan : Vers un Conseil conjoint

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Laisser un commentaire