Soudan : Vers un Conseil conjoint

Annonces

Partagez!

Un conjoint pourrait prendre la place des militaires au Soudan.

Les jours du Conseil militaire de transition sont comptés au Soudan. Les opposants et les responsables de l’armée sont arrivés à un accord pour mettre en place un Conseil conjoint. Il gouvernera à la place des militaires.

Dirigera-t-il la transition pendant quatre ans ou deux ans ? Qui en seront les membres ? Quelle sera l’assiette de répartition entre civils et militaires ? Et surtout, qui en sera le président ?

Voici les termes que doivent encore définir les participants aux négociations. Ces derniers se sont donnés deux jours pour parvenir à un accord.

Sous la pression de la rue, acculé par l’Union africaine, le Conseil militaire de transition, qui comptait diriger le Soudan pendant deux ans après avoir renversé le président Omar El Béchir, a été obligé de lâcher du lest.

LIRE AUSSI Soudan : Fermeture des frontières terrestres avec le Tchad

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Laisser un commentaire