Soudan : Le Premier ministre échappe à un attentat

Ads

Partagez!

Une explosion a eu lieu lundi au passage du véhicule du Premier ministre Abdallah Hamdok, sans toutefois faire de victimes.

«Une explosion a eu lieu alors que la voiture du Premier ministre Abdallah Hamdok passait devant nous, mais Dieu merci, personne n’a été blessée», a déclaré lundi à l’AFP Ali Bakhit, le chef de cabinet du Premier ministre. «Le Premier ministre a été visé par une tentative d’assassinat mais il se porte bien et a été transporté dans un lieu sûr», a par la suite annoncé la télévision d’Etat.

L’explosion s’est produite à Kober, un quartier du nord-est de Khartoum, la capitale. Le lieu de l’explosion a été quadrillé par les forces de l’ordre. Une enquête a été ouverte. Le ministre de la Culture et de l’Information, Fayçal Mohammed Saleh,  a déclaré que l’attentat a fait un blessé léger parmi les membres du protocole accompagnant le Premier ministre. Le Conseil des ministres a promis de «faire face avec détermination à toutes les attaques terroristes».

Abdallah Hamdok a été investi à la tête du gouvernement de transition du Soudan le 21 août dernier, quelques mois après le renversement du président Omar El Béchir. Le secrétaire d’Etat américain adjoint aux Affaires africaines, Tibor Nagy, a condamné l’attaque dont il a été victime. Ce, tout en réaffirmant le soutien des Etats-Unis au «gouvernement de transition dirigé par des civils au Soudan et au peuple soudanais».

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire