La Tanzanie veut attirer les investisseurs

John Magufuli, président de la Tanzanie
Partagez!

La Tanzanie, ce pays d’Afrique de l’Est, entame une nouvelle vision. Elle veut attirer d’avantage plus d’investisseurs. Cela peut augurer des lendemains meilleurs aux investisseurs.

La Tanzanie veut se positionner davantage en Afrique de l’Est. Elle a entamé une nouvelle vision. Surtout, ce pays veut impulser son industrialisation. Compte tenu de tout cela, le pays envisage d’attirer les investisseurs. Pour éviter les failles de 2016, la Tanzanie peaufine une nouvelle stratégie de marketing pour convaincre les investisseurs.

Début janvier, en plein cœur du State House, le palais présidentiel de Dar es Salam, la capitale économique de la Tanzanie, située sur la côte bordant l’océan Indien, sur l’embouchure du fleuve Msimbazi – le calme des vagues n’ont pas pu atteindre l’effervescence du gouvernement.

Pour cette nouvelle année 2017 qui vient juste de débuter, ce pays d’Afrique de l’Est veut appuyer sur l’accélérateur. Depuis dix ans, la Tanzanie connaît une croissance de près de 7 %, et s’attend à un peu plus de 7,5 % pour cette année.

C’est un fait réel. Une raison qui justifie que ce pays a failli touché la ligne rouge; surtout avec des dépenses néfastes. Le coût est estimé à plus de 30 milliards de dollars.

Aujourd’hui, la Tanzanie change une nouvelle donne, le tout dans l’intérêt de tout le pays. En tout état de cause, le président John Magufuli a instruit son gouvernement de trvailler. C’est pour attirer les investisseurs.

Il mise sur plusieurs secteurs. Ce sont notamment les secteurs de la fabrication, les infrastructures, l’agriculture, l’extraction minière, le tourisme, la pêche, la production d’électricité et les technologies de l’information et de la communication (TIC).

L’objectif du pays est d’opérer son industrialisation afin de devenir une économie à revenu moyen semi-industrialisée d’ici 2025.
.

Comments

commentaires

Actualité africaine

SHARE TWEET PIN SHARE

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "La Tanzanie veut attirer les investisseurs"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher