Tchad: Démission d’un sous-préfet pour une présumée bavure de l’armée

Annonces

Partagez!

Le bombardement des populations civiles par l’armée tchadienne de l’air est la cause de la démission de ses fonctions du sous-préfet de Yebbibou par Miski

Le sous-préfet de Yebbibou par Miski dans la région du Tibesti a rejoint la rébellion dans la région du Tibesti en fin de la semaine dernière. La démission de ses fonctions fait suite à une présumée bavure de l’armée.

En effet, le chef de terre dénonce des bombardements aériens, des pillages et des incendies des maisons.  Pour lui, l’armée tchadienne est allée trop loin est il n’est pas question de cautionner de tels actes.

Le sous-préfet a également annoncé, après sa démission, avoir rejoint un comité d’autodéfense. Il assure que le nouveau découpage territorial engagé par l’Etat n’a qu’un seul objectif. C’est de permettre au président Idriss Déby Itno de contrôler les richesses minières notamment l’or de Miski.

Des accusations rejetées par le ministre tchadien de la Sécurité publique, Ahmat Mahamat Bachi. Ce dernier  dénonce à son tour la présence des mercenaires, esclavagistes et terroristes dans la zone.

Il fait savoir que ces derniers veulent contrôler absolument l’or de Miski qui pourtant est une propriété de l’Etat. Ahmat Mahamat Bachir a réaffirmé la détermination de l’Etat à nettoyer la zone des terroristes et bandits.

LIRE AUSSI  Tchad : Idriss Déby prône la Paix et l’unité

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Tchad: Démission d’un sous-préfet pour une présumée bavure de l’armée"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher