Tchad : Idriss Déby dénonce la mauvaise gestion des communes

Idriss DebyIdriss Deby

Annonces

Partagez!

Le chef de l’Etat a donné 72 heures aux magistrats municipaux pour assainir la gestion de leurs municipalités. C’était  le 23 juillet à N’Djamena au cours d’une audience qu’il leur a accordée.

Le président Idriss Déby Itno a reçu les 11 maires des communes du Tchad lundi dernier au Palais. Un seul point était inscrit à l’ordre du jour : la communication du président du la République.  Dans un ton de colère, Idriss Déby a donné des injonctions aux magistrats municipaux.

Il a d’abord commencé par décrire la gestion des communes. A en croire le chef de l’Etat Tchadien, c’est l’anarchie qui règne dans les mairies.  Les maires du Tchad se caractérisent par leur mauvaise gestion. Une situation assez grave et inacceptable pour Idriss Déby Itno.

Par conséquent, le président Déby a donné un délai de 72 heures aux magistrats municipaux pour mettre fin à cette mauvaise gestion. Le  numéro 1 tchadien a indiqué que ce délai vient en prélude aux mesures gouvernementales fortes visant à assainir définitivement la gestion des municipalités.

Rappelons que ce sont les populations qui ont attiré l’attention du chef d l’Etat au sujet de la qualité de gestion des communes. Au quotidien, elles ne cessent de dénoncer les maux qui plombent le bon fonctionnement de ces maires.

Parmi celles-ci on note, la corruption, les détournements des fonds. Mais aussi l’affairisme des maires, le laisser-aller. Ainsi que la disparition de certains biens tels que les véhicules. A ceci on note aussi les conflits des hommes.

LIRE AUSSI  Tchad : Bras de fer entre le gouvernement et les fonctionnaires

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire