Témoignage : Chaque jour, on me giflait en prison

Befeqadu Hailu, le blogueur éthiopienBefeqadu Hailu, le blogueur éthiopien

Annonces

Partagez!

Sur les ondes de Rfi, un ancien détenu a raconté ses moments douloureux à la prison. Il s’est exprimé avec peine pour dire d’une manière émouvante le calvaire qu’il a vécu. Il s’agit du blogueur et activiste des droits humains, Befeqadu Hailu.

« J’ai dû me forcer pour ne pas pleurer. Cette décision est sortie de nulle part. Je ne savais pas comment me sentir. J’étais excité, confus, méfiant, mais quoi qu’il en soit j’ai bien accueilli la nouvelle », dit-il. Selon ses explications, il a passé des moments douloureux en prison qu’il n’oubliera jamais.

Âgé de 37 ans, cet éthiopien a été incarcéré trois fois au moins. Le blogueur a séjourné en prison pendant 544 jours, dont 84 passés à Maekelawi. « J’ai été battu, fouetté sur mes pieds nus. J’ai été frappé, insulté, giflé presque chaque jour. On m’a forcé à signer une confession où je m’accusais moi-même », raconte t-il d’une tristesse.

Pour ce bloggeur, « simplement, il y a une probabilité que cela soit transféré dans un autre endroit. Bon, nous détestons Maekelawi, donc nous serions heureux de la voir transformer en musée. Mais nous ne voulons pas que la torture continue dans d’autres endroits. C’est ce qui nous a perturbés dans la manière dont on a réagi à l’annonce », poursuit-il.

LIRE AUSSI  Macky Sall : « Mandela a fait preuve d’une générosité pour libérer l’Afrique du Sud »

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Témoignage : Chaque jour, on me giflait en prison"

Laisser un commentaire