Terrorisme : Perpétuité pour Diokhané et 30 ans pour Imam Ndao

Procès des terroristes au SénégalProcès des terroristes au Sénégal

Annonces

Partagez!

Les choses se corsent pour les présumés terroristes. En tout cas, c’est du moins ce que l’on peut dire dans le procès des présumés terroristes qui se déroulent au Sénégal.

Imam Ndao encourt 30 ans des travaux forcés et Matar Diokhané la perpétuité. Selon le procureur Ali Ciré Ndiaye, Imam Ndao est coupable des crimes d’association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, d’apologie du terrorisme, blanchiment de capitaux, financement du terrorisme et détention d’armes sans autorisation administrative.

Ce qui signifie que si la chambre criminelle suit le parquet, Imam Ndao aura 88 ans lorsqu’il finira sa peine. Contrairement à tous les autres accusés qui ont séjourné dans le fief de Boko Haram, ils ne bénéficient d’aucune circonstance atténuante. Le Ministère public a requis la perpétuité contre toutes ses personnes.

LIRE AUSSI  Sénégal : Bamba Ndiaye parle du terrorisme

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher