Cheikh Ahmadou Bamba Niang : « le blanchiment de capitaux et de financement affectent négativement les économies »

Le blanchiment des capitauxLe blanchiment des capitaux

Ads

Partagez!

« Le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme affectent négativement les économies, la stabilité et le tissu économique des pays qui en sont victimes ». C’est ce qu’a déclaré Cheikh Ahmadou Bamba Niang.

Et pour leur éradication il faut une lutte coordonnée à l’échelle internationale. « Nous sommes conscients de la diversité des risques qui pèsent sur nos économies. Et constatons aussi la persistance des menaces auxquelles nous sommes confrontés tous les jours et qui remettent en cause les équilibres sociaux, économiques et financiers qui jouent sur la stabilité de notre tissu économique », dit-il.

Pour le magistrat Cheikh Ahmadou Bamba Niang de la Centif, il y a une nécessité de renforcer la formation compte tenu des menaces de ces situations délictuelles qui sont tout à fait nouvelles. A ses yeux, il y a urgence à renforcer les magistrats, les enquêteurs de la Police et de gendarmerie dans la prise en charge de ces fléaux et de leur donner des outils adéquats et nécessaires pour mener les enquêtes qui permettent de pouvoir clarifier ce genre de situation et d’apporter les réponses finales attendues pour réprimer ces infractions et pour limiter la portée de ces fléaux.

Le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme menacent la stabilité économique. La coopération internationale est vitale pour combattre l’utilisation abusive du système financier. Fonctionnaires corrompus, fraudeurs du fisc et soutiens financiers du terrorisme ont une chose en commun : ils exploitent souvent les vulnérabilités des systèmes financiers pour faciliter leurs délits.

Le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme peuvent menacer la stabilité économique et financière d’un pays et promouvoir par ailleurs la violence et les comportements illégaux. C’est pourquoi de nombreux gouvernements redoublent d’efforts pour lutter contre ces pratiques, aidés en cela par des organisations internationales telles que le FMI.

LIRE AUSSI  Terrorisme : Perpétuité pour Diokhané et 30 ans pour Imam Ndao

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Cheikh Ahmadou Bamba Niang : « le blanchiment de capitaux et de financement affectent négativement les économies »"

Laisser un commentaire