Togo : La BAD appuie la gouvernance fiscale !

Séance d'assistance à Lomé

Annonces

Partagez!

Le groupe de la banque africaine de développement (BAD) a signé un accord de don de 9,91 milliards de FCFA et un accord de prêt de 2,56 milliards de FCFA. Ce fonds provient des ressources de la facilité d’appui à la transition (FAT), soit l’équivalent de 12,47 milliards de FCFA au total.

Cet appui de la banque africaine de développement (BAD) est d’un apport capital pour le Togo. Il consiste à financer le projet d’appui à la gouvernance fiscale (PAGFI). Il vise principalement à accroître de manière substantielle les recettes fiscales et à renforcer la transparence de la mobilisation des ressources financières, soutenant ainsi la mise en place et l’opérationnalisation de l’office togolais des recettes (OTR).

Les activités de ce nouveau projet qui sont fortement axées sur les nouvelles technologies, visent d’une part, la poursuite du renforcement des capacités techniques de l’OTR, en le dotant, notamment d’un système fiscal intégré et de télé déclaration en vue d’une modernisation continue des services rendus aux contribuables et d’une intensification de la lutte contre la fraude et la corruption, et d’autre part, le renforcement de l’intégrité de la gestion des finances publiques à travers l’interconnexion de l’OTR avec le système national intégré de gestion des finances publiques.

C’est un projet qui sera exécuté sur la période 2016-2019.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Laisser un commentaire