Togo : Des Marches prévues les 31 janvier, 1er et 3 Février

Tikpi Atchadam parle des marchesTikpi Atchadam parle des marches

Annonces

Partagez!

« Pour les marches des 31 janvier, 1er et 3 février, soyez plus nombreux, femmes, hommes, jeunes de toutes les catégories socio-professionnelles. Avec l’alternance, c’est tout le monde qui gagne ». C’est ce qu’a déclaré Tikpi Atchadam. Il est le leader du PNP.

« Nous triompherons assurément, nous arriverons à bon port pour la simple raison qu’au départ, nous avons placé notre navire dans le sens du courant contemporain de l’histoire universelle de l’humanité », dit-il. Selon lui, face à une autorité élue par les citoyens, le leader du PNP a soutenu que « la barbarie dont nous avons été victimes depuis le 19 août 2017, n’aurait pas eu lieu sans qu’aucun député de UNIR ne lève à ce jour le petit doigt, ne serait-ce que pour défendre les populations qui l’ont élu à l’Assemblée nationale. Les populations de certaines localités ont subi le traitement d’une rare violence ».

Il se dit formel dans ses propos. Il a soutenu que le Togo vit dans une galère totale. Car, dit-il, la faute incombe à Faure Gnassingbé. « Son pouvoir  joue les indifférents mais il est rejeté en Afrique et dans toutes les chancelleries occidentales qui sont unanimes sur le fait que le régime de Lomé est une « anomalie » qu’il faut corriger.

Compte tenu de tout cela, il martèle qu’il n’existe qu’un seul moyen pour y arriver : c’est de continuer le combat. « Nous devons continuer à nous battre jusqu’à la réalisation de notre objectif ultime, l’alternance devant ouvrir la voie à la démocratie dans notre pays et la prospérité pour tous. Nous devons redoubler d’efforts et nous résisterons pendant le temps nécessaire », a-t-il souligné avec force.

Il poursuit ses propos pour dire que « le peuple attend un démenti formel de votre part sur les allégations mensongères des professionnels de la santé relativement à leurs conditions de travail, notamment l’équipement de nos soi-disant hôpitaux ».

LIRE AUSSI  Parole d’un député Sénégalais : « Macky Sall utilise le dialogue comme un alibi »

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Togo : Des Marches prévues les 31 janvier, 1er et 3 Février"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher