Togo : L’Opposition repart dans la rue

L’Opposition togolaise dans la rueL’Opposition togolaise dans la rue

Annonces

Partagez!

Ceux qui s’attendent à un calme au Togo peuvent déchanter. Et pour cause, l’opposition  retrouve encore la rue pour se faire entendre. Dans sa démarche, elle dénonce toujours la constitution du pays.

Depuis le mois d’août, des milliers de Togolais participent à des marches pour demander l’application de la Constitution de 1992. Celle-ci implique une limitation à deux du nombre de mandats présidentiels. En face d’eux, le président Faure Gnassingbé, au pouvoir depuis 2005 et dont le père a dirigé d’une main de fer le Togo, de 1967 à sa mort en 2005.

« A l’heure où même la Gambie s’est libérée de son président à vie, nous faisons figure d’exception honteuse en Afrique de l’Ouest », expliquait il y a quelques semaines à La Croix la figure historique de l’opposition, Jean-Pierre Fabre.

De son côté, Tikpi Atchadam disait : « quaprès cinquante ans de règne, regardez l’état de nos écoles, de la santé, de l’agriculture… c’est un fiasco. Nous ne voulons plus de cette famille. Nous sommes le seul pays de la région à ne pas avoir connu de transition démocratique. (…) Même Mugabe a quitté le pouvoir cette année ». En tout état de cause, la crise politique togolaise est loin de prendre fin. La tension ne cesse de monter du jour au lendemain.

LIRE AUSSI  Colère de Macky Sall : « Je suis dans la logique de ne pas dépasser deux mandats »

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Togo : L’Opposition repart dans la rue"

Laisser un commentaire