Burundi: Kenya Airways menace de suspendre la ligne Bujumbura-Nairobi

Ads

Partagez!

La compagnie Kénya Airways pourrait supprimer la liaison aérienne entre Bujumbura-Nairobi à cause de l’exigence du confort des autorités burundaises .

La compagnie Kenya Airways a arrêté la vente des billets de voyage vendredi dans la capitale Burundaise. C’est en raison des exigences des autorités burundaises liées au confort. Le gouvernement burundais boude les Bombardier Q400 de la compagnie pour défaut de Classe Affaire.

Tout est parti de la décision de la compagnie Kenya Airways de réduire les coûts de ce trajet qui opère avec un vol aller-retour quotidien. Pour cette raison, la compagnie Kényane a changé de modèle d’avion en remplaçant les Embraer de 96 sièges par les  Bombardier Q400 de 84 places.

Les vols avec ces nouveaux avions devaient être gérés par une filiale de Kenya Airways au Burundi appelée Jambojet. A en croire aux sources, le gouvernement burundais aurait accepté ce changement et signé même un agrément. Seulement voilà, elles vont suspendre à la dernière minute le vol du premier Q400 qui devait décoller le mercredi dernier.

Le ministère des Transports burundais fait savoir que les Bombardier Q400 ne répondent pas aux normes exigées par les membres du gouvernement et les hautes personnalités burundaises. En clair, Bujumbura fait savoir que ces appareils ne disposent par de Classe Affaire.

Par ailleurs, le gouvernement burundais exige que ses membres et hautes personnalités voyagent dans les conditions dignes de leur rang. La compagnie Kenya Airways a réagi en exprimant son indignation. Elle a d’abord arrêté la vente des billets de voyage ensuite elle menace de mettre un terme à cette ligne.

LIRE AUSSI  SITA dote Kenya Airways d’une connectivité rapide et sécurisée

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Burundi: Kenya Airways menace de suspendre la ligne Bujumbura-Nairobi"

Laisser un commentaire