Tremblement de terre au Gabon : « Il n’y a rien à craindre »

Annonces

Partagez!

Le ministère gabonais en charge de l’environnement a informé dans un communiqué que les Gabonais n’avaient pas d’inquiétude à ce faire après le tremblement de terre de la veille.

Libreville a ressenti l’onde de choc d’un tremblement de terre qui a eu lieu à plus de 84 kilomètres de Sao-Tomé et Principe le 19 décembre 2019 et à 204 kilomètres de Libreville.

D’après les informations du ministère des Eaux, des Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du plan climat, des objectifs de développement durable et du plan d’affectation des terres, ce séisme, mesuré sur l’échelle de Richter, était d’une magnitude de 5,5 à l’épicentre, de 3 à Santo António et de 2 à Libreville.

Les habitants de Carrefour Saint-Germain, Owendo, la zone autour du ministère des Eaux et Forêts ont en effet constaté les vibrations et des structures ont évacué leur personnel par prudence.

Mais le ministère en charge de l’environnement s’est voulu rassurant dans son communiqué. « Le Gabon a déjà vécu d’autres séismes de ce genre et de très faible magnitude dont le dernier enregistré date d’il y a à peu près 15 ans. Il n’y a donc rien à craindre pour les populations« , peut-on lire dans le texte.

Lire aussi Ghana : La poliomyélite de retour

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Laisser un commentaire