La Banque Mondiale va financer trois incubateurs au Gabon dans les TICs

startups-incubateurs

Annonces

Partagez!

La Banque Mondiale vient de valider le financement de trois incubateurs au Gabon afin de développer le secteur des TICs. Ces derniers seront créés à Libreville, à Port Gentil et à Franceville, et seront spécialisés dans le domaine des technologies et de l’information. Principal objectif : lancer les projets les plus créatifs et les rendre viables.

Le Gabon doit relever de nouveaux défis de la croissance déséquilibré et l’opportunité économique et sociale inégale en exploitant le potentiel des technologies de l’information et de la communication.

Des progrès impressionnants réalisés au Gabon dans le développement des TIC au cours des dernières années ont été reconnues internationalement avec le « le prix TIC pour le développement durable 2015 » de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT), l’agence spécialisée des Nations Unis pour les TIC.

Inspiré du modèle du CTIC de Dakar, ces pépinières pourront supporter jusqu’à soixantes projets chacun. Les projets seront sélectionnés sur la base de leur business modèle, de la capacité de réalisation, de leur créativité et de l’expérience de leur développeur. Les développeurs de toute la sous-région pourront participer et être incubés.

Avec le lancement de ce nouveau projet dans les TIC, la Banque Mondiale confirme sa volonté d’accompagner le Gabon pour accélérer l’émergence d’un écosystème de l’innovation numérique des entrepreneurs et des entreprises gabonaise afin d’aller au-delà de l’utilisation anecdotique de la large bande pour les applications de médias sociaux ou e-mail.

Plusieurs initiatives existent déjà tels que OGOOUE LABS ou encore l’ONG ACTE. L’UNESCO et l’opérateur AIRTEL ont lancé en mai 2015 le projet de développement « Train my generation »; l’ANINF a organisé en collaboration avec le Fonds de la Francophonie pour l’Innovation Numérique (FFIN) et l’Institut Africain d’Informatique une compétition d’applications avec la participation de quinze équipes.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher