Tunisie : Nabil Karoui condamné à rester en prison

Ads

Partagez!

Le pourvoi en cassation interjeté par le candidat à la présidentielle en Tunisie n’a pas prospéré.

La Cour de cassation a condamné à Nabil Karoui à rester en prison.

 Soupçonné de fraude fiscale et de blanchiment, l’homme d’affaires tunisien, candidat à la présidentielle, souhaitait être libéré pour pouvoir voter le 15 septembre 2019, date de l’élection en Tunisie.

Il aurait entamé une grève de la faim, afin de voir prospérer sa demande.

Lire aussi Nigeria : Vers une nationalisation des entreprises sud-africaines?