Les gabonais supporteront Veolia 5 ans de plus!

veolia gabon seeg

Annonces

Partagez!

A la surprise générale,  le gouvernement gabonais vient de reconduire la société la plus critiquée du Gabon: Veolia. Elle exploite sous forme de concession les infrastructures d’eau et d’électricité depuis 20 ans. Elle en assure la distribution aux populations gabonaises via la Société d’Eau et d’Electricité du Gabon (SEEG).

La société, de renommée internationale, est cotée sur la bourse du CAC40. Elle est très influente des politiques françaises. Cependant, au vu de la qualité du service déplorable rendue aux gabonais, nombreux sont ceux qui s’attendaient à ce que cette concession ne soit pas renouvelée! Une mauvaise surprise donc!

Le temps mis par le gouvernement gabonais pour répondre aux courriers de Veolia sur le renouvellement du groupe, témoigne de cette forte hésitation. Car il y a de quoi se préoccuper!

Changer de concessionnaire, notamment dans un domaine aussi stratégique que la fourniture d’eau et d’électricité n’est pas chose aisée. On peut le comprendre. Les lobbys, menaces, et autres réseaux d’influence s’activent afin de pousser les décideurs dans un sens ou dans l’autre.

Il faut donc préparer très sérieusement et très rigoureusement les fins de concession. Le ministère de l’énergie a-t-il fait le travail? Rien n’est moins sur. Cela aurait du être fait depuis près de deux ans, avec un audit de fond en comble des infrastructures, des comptes et de la qualité de service de la SEEG.

Tout cela pour mieux apprécier le nouveau cahier des charges qui sera appliqué. De plus, on peut se demander aussi ou en sont les mises à jour des cadres légaux et réglementaires, permettant à la société de patrimoine de l’eau et de l’électricité de fonctionner dans un environnement plus favorable.

Il faudra notamment penser à élargir les compétences de l’ARSEE en matière de régulation, afin qu’elle puisse être un outil indépendant et fort. Comme c’est le cas dans les télécommunications avec l’ARCEP!

Enfin, les gabonais sont aussi en attente de plusieurs études économiques et financières qui permettront de revoir le business modèle du domaine de l’eau et l’électricité.  Et faire en sorte que leur facture d’électricité soit plus légère!

Il y a donc beaucoup de travail à faire au ministère de l’énergie. Et le Directeur Général de l’énergie doit apporter rapidement des résultats probants! Il en va de la compétitivité du Gabon et de son développement économique!

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper Akouegnon
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Laisser un commentaire