50 migrants tués en Gambie dont deux Sénégalais

Yahya JammehYahya Jammeh

Annonces

Partagez!

Cinquante migrants sont tués en Gambie. Dans le lot figurent deux sénégalais, informe Deyda Hydara.

Baba Hydara, le fils du journaliste Deyda Hydara tué sous Jammeh, membre de la coalition «Jammeh to justice» a donné l’information. Selon lui, «50 migrants ont quitté la ville de Mbour (en 2005) pour rallier l’Espagne». Parmi eux, il y avait 44 Ghanéens, 5 Nigériens et deux Togolais.

Récemment, nous avons eu des informations complémentaires qui nous indiquent qu’il y avait aussi deux Sénégalais. Il dit dans ses explications que « les deux Sénégalais, c’est nouveau et important, car depuis Tabara Ndiaye, qui a été tué, les gens croyaient que c’était la seule victime.

Mais avec ces deux Sénégalais tués, le nombre de victimes sénégalaises est désormais chiffré à trois. Une chose est certaine, les faits se sont déroulés sous le règne de Yahya Jammeh.

LIRE AUSSI  « Macky Sall pire que Jammeh » selon les jeunes libéraux du Sénégal

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "50 migrants tués en Gambie dont deux Sénégalais"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher