Action Gaz au Gabon : La Caistab à la rescousse de l’entrepreneuriat des jeunes

Action GazAction Gaz

Annonces

Partagez!

Comment améliorer la distribution des bouteilles de gaz butane dans les zones difficiles au Gabon tout en luttant contre le chômage des jeunes ?

C’est l’équation que s’est résolue de résoudre les Caisses de stabilisation et de péréquation (Caistab) au travers son programme dénommé « Action Gaz», dont la première phase a connu son épilogue le week-end dernier à Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué, dans le Sud du Gabon.

Dans le fond, «Action Gaz», est une opération qui entre dans le cadre des activités génératrices de revenus. A la fin, cette stratégie vise l’autonomisation de 300 jeunes gabonaises et gabonais qui deviendront, avec l’aide et le concours des différents partenaires, des relais essentiels de la chaine de distribution de gaz butane en République gabonaise.

Pour le compte de la première phase entamée il y a 3 semaines, 28 jeunes ressortissants de Franceville et de Moanda ont été sélectionnés.

Au terme de leur formation au métier de revendeur de bouteilles de gaz butane, ils  ont reçu leurs parchemins en présence des autorités locales représentées au haut niveau.

Ce programme qui est prévu s’étaler sur deux ans vise trois objectifs, à savoir améliorer la distribution de gaz butane dans les provinces ayant de fortes difficultés d’approvisionnement; harmoniser le prix du gaz butane sur toute l’entendue du territoire national et promouvoir l’entreprenariat de jeunes.

Tout en se félicitant du partenariat Public-Privé entre la Caistab et Total Marketing Gabon, Roger Ayouma, maire de la commune de Franceville, en a profité pour sensibiliser les premiers bénéficiaires du programme «Action Gaz». « Soyez de modèle de réussite », les a-t-il exhortés.

La première phase du projet verra s’impliquer 150 jeunes qui seront issus du Haut-Ogooué et l’Ogooué Lolo, a fait savoir le directeur général de la Caistab, Ismael Ondias Souna.

Les deuxième et troisième phases quant à elles verront respectivement sélectionner  50 jeunes cette fois-ci originaires de l’Ogooué-Maritime et 100 dans l’Estuaire.

Pour Ismael Ondias Souna, la Caistab  a opté de s’appuyer sur  le mécanisme de péréquation offensive. L’objectif visé étant de répondre à la problématique de « Comment améliorer la distribution des bouteilles de gaz butane dans les zones difficiles, tout en luttant contre le chômage de jeunes ? »

Le patron de la Caistab a salué  l’engagement du partenaire Total Marketing Gabon pour l’accompagnement dans le programme «Actiongaz».

Notons que dans ce partenariat, le cahier des charges de Total Marketing Gabon prévoit  la fourniture de l’avance de consigne et de charges de gaz butane de 12,5kg à hauteur de 30 bouteilles par jeune revendeur; la formation des jeunes aux métiers de revendeurs et sur les bonnes pratiques HSEQ et l’approvisionnement des jeunes en partenariat avec son distributeur AltoGaz

Cet engagement devrait être tenu tout au long de la durée du programme, a affirmé le représentant du directeur de cette société, Christian Nyama.

La finalité est de permettre à ce que ces jeunes entrepreneurs deviennent propriétaires de leur fond de commerce à court-terme, a-t-il déclaré en épilogue.

LIRE AUSSI  Gabon : La Caistab à l’heure de la Convention d’entreprise

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Laisser un commentaire