Africa Oil Week accueillera neuf Ministres Africains cette année

Africa Oil WeekAfrica Oil Week

Ads

Partagez!

Neuf Ministres de l’Énergie et du Pétrole ont confirmé leur présence à Africa Oil Week 2018 qui se tiendra à Cape Town, en Afrique du Sud, du 5 au 9 novembre 2018.

Dans le contexte actuel où 88 domaines pétroliers devraient percevoir à l’avenir plus de 180 milliars US d’ici 2025, accueillir une représentation gouvernementale aussi importante à des ventes aux enchères et à des opportunités d’investissement, renforce le caractère exceptionnel d’Africa Oil Week en tant que plateforme transactionnelle annuelle sur le continent africain.

Au cours de la semaine, les pays leaders participeront à de nombreuses réunions et fourniront, exclusivement durant Africa Oil Week, des informations de première main concernant les projets prometteurs à venir. De l’octroi de licences en eaux peu profondes au Congo Brazzaville aux offres de plusieurs milliards de dollars pour l’achat d’infrastructures essentielles, les compagnies pétrolières internationales sont de plus en plus nombreuses à affirmer qu’Africa Oil Week 2018 est le rendez-vous le plus attractif pour engendrer et gagner des licences, des partenariats de sous-traitance et trouver des financements dans le secteur pétrolier africain.

Avec plus de 26 pourcent d’investissement consacré au Nigeria, Africa Oil Week est honoré que le Ministre des Ressources Pétrolières du Nigeria, le Dr Emmanuel Ibe Kachikwu, participe à l’évènement pour présenter et promouvoir les projets de transformation les plus significatifs du Nigeria dans ce domaine.

“Attirer de nouveaux investissements pour les activités pétrolières et le développement des territoires d’exploitation sur le continent est primordial si l’Afrique souhaite développer la totalité de son potentiel énergétique”, a expliqué Paul Sinclair, Directeur de Conférence pour Africa Oil Week.

C’est dans ce contexte qu’Africa Oil Week propose un événement basé sur les transactions qui pourra voir se conclure des accords de plusieurs milliards de dollars permettant de remplir les objectifs nationaux à travers le continent.

LIRE AUSSI  Paul Kagame : « Nous devons nous assurer que l’environnement des affaires continue de s’améliorer »

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire