Afrique de l’Ouest : Bientôt une monnaie unique

Mini sommet de la CEDEAO au NigerMini sommet de la CEDEAO au Niger

Annonces

Partagez!

Les Chefs d’États de la CEDEAO se sont réunis aujourd’hui à Niamey au Niger pour élaborer une stratégie commune à cet effet.

Cinq chefs d’États au total se sont retrouvés aujourd’hui, à Niamey, la capitale nigérienne. On pris part à cette rencontre, le  président Togolais Faure Gnassingbé qui est par ailleurs président en exercice de la CEDEAO. Mais aussi du président Ivoirien Alassane Ouattara, du Ghanéen Nana Akufo-Addo, du Nigérian Muhammadu Buhari et bien-sûr de leur homologue Mahamadou Issoufou. Le président Nigérien a été désigné par ses paires pour s’occuper de la coordination de la coopération monétaire pour l’effectivité d’une monnaie unique à la CEDEAO.

Il était question d’élaborer une stratégie commune visant à accélérer le processus de création et de mise en place d’une monnaie unique à la CEDEAO (Communauté Économique et Monétaires  des États d’Afrique de l’Ouest). Il s’agissait en clair d’un processus d’intégration sous régionale devant aboutir à la création d’une monnaie unique en Afrique de l’Ouest.

Seulement, ce projet de création d’une monnaie unique qui date de 17 ans aujourd’hui  a été reporté quatre fois de suite par le président de la commission de la CEDEAO et le dernier report date du 14 Août dernier. Ce projet pourrait encore attendre 10 ans pour être concrétisé selon les experts en monnaie communautaire. D’où la mobilisation actuelle de ces chefs d’États.

Le Directeur National de la BCEAO : « La France n’a aucun pouvoir sur le CFA »

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire