Afrique : Macky Sall sur le pétrole 

Macky Sall sur le pétrole Macky Sall sur le pétrole 

Annonces

Partagez!

« J’ai demandé à l’union africaine de faire en sorte que l’Afrique, toute entière, puisse travailler sur un seul code pétrolier continental ».

Cette phrase est du président sénégalais Macky Sall. Il a fait cette déclaration en marge d’une concertation sur le pétrole et le gaz découvert au niveau de la frontière entre la Mauritanie et le Sénégal. Il est d’avis que cette demande est nécessaire de façon à éviter que les compagnies aient des préférences.

« C’est dans un échange constructif, responsable, et respectueux de la cohésion nationale que nous pourrons relever les défis majeurs qui nous attendent », dit-il. Quand bien même, il a tenu à préciser que « ce n’est pas le moment de sortir certaines informations au risque de créer de la confusion dans l’esprit des gens. Je n’ai aucune difficulté pour associer toutes les forces vives de la nation. Il y a de la malédiction pour ceux qui n’ont pas pu faire d’un bon usage des ressources que la nature leur a données », a-t-il expliqué.

Selon lui, si l’on continue d’organiser cette concertation nationale, renforcer la transparence dans la gestion de ces ressources, les populations tireront profit des fruits. « Nous avons un peuple mature qui sait ce qu’il veut », ajoute t-il.

Pour le chef de l’Etat sénégalais, les risques liés au pétrole et au gaz peuvent être maîtrisés si l’intérêt supérieur du pays est mis en avant. « Il faut rester optimiste dans cette perspective puisque le débat a été posé au moment opportun à travers la concertation nationale. Le code pétrolier est en cours de modification », a soutenu Macky Sall.

Et de poursuivre : « l’intransigeance et l’incapacité à dépasser nos divergences seraient autant d’entraves pour notre pays causant le risque de voir s’évanouir notre rêve commun de prospérité durable’’. Il a fait croire que « le  pétrole suscite d’énormes espoirs pour les générations futures en particulier et rien n’est plus durablement dévastateur qu’un espoir déçu ».

Ainsi, il a voulu placer la journée du Mardi 12 juin 2018 « sous le signe du dépassement de soi ainsi’’ et « marquée d’une volonté de travailler tous ensemble avec dévouement, en vue de bâtir ‘’durablement un Sénégal émergent ». Aussi, il a demandé à une sagesse et un sens élevé des responsabilités de tous les acteurs pour une réussite de ce projet.

Le pétrole constitue aujourd’hui, un axe majeur de développement. Des pays s’entretuent. « Chaque dollar qui reviendra au Sénégal devra être donc judicieusement utilisé », a averti Macky Sall. Il ne se doute pas un instant « qu’un débat constructif et bienveillant nous permettra de trouver un arbitrage possible entre les besoins de développement du présent et la nécessité de préparer l’avenir ».

De l’avis du président sénégalais, « cette journée est une étape capitale pour notre pays sur la voie de l’émergence, si nous parvenons à sublimer cette valeur essentielle, aussi sûre, le partage ».

LIRE AUSSI  Journée de l’Afrique : Macky Sall salue la mémoire des pères fondateurs

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher