Après des attaques terroristes à Ougadougou : Marc Christian Kaboré parle

Marc Christian KaboréMarc Christian Kaboré
Partagez!

Marc Christian Kaboré est le président du Burkina ; il vit une situation pénible en ce moment. Il a vivement condamné les attaques survenues au Burkina.

« Je condamne avec la plus grande énergie cette attaque lâche et barbare contre notre pays et notre peuple. Le peuple Burkinabé restera debout et uni face à l’adversité », a dit Kaboré. Ainsi, il a salué l’engagement des forces de défense et de sécurité.

« Le Burkina poursuivra avec détermination et sans faiblesse sa construction d’un Etat de droit. Je présente des condoléances de la nation aux familles des éléments de notre armée tombés au combat et souhaite un prompt rétablissement aux blessés ». Selon lui, c’est une attaque lâche.

De son côté, le président sénégalais, Macky Sall, s’est aussi indigné de cette situation. Il condamne les attaques et exprime son soutien total au peuple du Burkina.

Même son de cloche du côté du président turc. En visite officielle au Mali, Recep Tayyip Erdogan a condamné ces attaques terroristes à Ouagadougou.

En tout état de cause, le peuple du Burkina a été plongé dans le noir, vendredi. La capitale du pays a été le théâtre d’attaques terroristes ciblant l’ambassade de France et l’Etat-major général des armées. Le bilan est provisoire, selon une source du gouvernement burkinabé. Pour la population, elle est partagée entre une inquiétude et perplexité.

LIRE AUSSI  Burkina : Des assaillants « neutralisés », des blessés et des morts dénombrés

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Leave a comment

Your email address will not be published.


*