Avis d’Expert : Alain Gouamene Champion d’Afrique 92

Annonces

Partagez!

L’ivoirien Alain Gouamene est le champion d’Afrique 92. C’est une voix très autorisée du football continental. Il livre son avis pour s’exprimer sur le cas du gardien sénégalais Edouard Mendy. Pour l’ancien international ivoirien, le gardien sénégalais doit être un peu bandit.

« Le Sénégal a eu dans le passé de très bons gardiens » a dit l’international ivoirien. IL fait allusion à cheikh Seck qui est de la même génération que lui. Selon lui, le portier sénégalais a la taille et les qualités, mais la CAN demande beaucoup plus que la Ligue 1 , car dit-il, le niveau de la CAN est supérieur au championnat de France. L’autre remarque qu’il fait, le Sénégal n’est pas Reims. «  Ce n’est ni la même sensation ni la même pression. Il recommence à zéro. En championnat, on peut perdre ce week-end et gagner le week-end d’après, la CAN est une guerre pacifique. Il faut gagner toutes les batailles, de la  première à la dernière. C’est la compétition la plus dure au monde. On est dans un écosystème d’honneur, de pays et de drapeau. Si ça marche, les parents sont heureux. Le cas contraire, ils sont insultés » explique l’ancien champion d’Afrique ivoirien.

Le gardien sénégalais doit être bandit

Pour réussir son baptême du feu dans ce contexte particulier, il invite le  gardien sénégalais Edouard Mendy à se faire violence, en réussissant le plus difficile, c’est-à-dire positiver son stress, en outre, il doit affirmer sa personnalité. « J’ai été à sa place et puis vous dire qu’en tant que gardien de but titulaire, la première CAN n’est pas évidente » dit-il. Selon lui, c’est comme un nouveau mariage pour le gardien sénégalais. Il est d’avis que « si le gardien sénégalais a le caractère, il pourra réussir sa CAN ». Il recommande à ce que l’on aide ce gardien des sénégalais. « Une petite tape sur la poitrine pourrait suffire, mais ne pas trop lui parler pour ne pas augmenter le stress » ; car dit-il, son premier match pourra impacter positivement ou négativement sur la suite de sa carrière internationale. « C’est seulement à l’issue du premier tour qu’on pourra le juger » conclue t-il. Alain Gouaméné, né le 15 juin 1966 à Gagnoa, est un entraîneur et un ancien footballeur international ivoirien, champion d’Afrique. Il évoluait au poste de gardien de but, principalement à l’ASEC Mimosas, le Raja CA et le FC Toulouse.

LIRE AUSSI CAN 2019: Le Nigeria impose la loi au Burundi

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire