Belgique : Une place bruxelloise à baptiser du nom de Lumumba

Patrice Emery LumumbaPatrice Emery Lumumba

Annonces

Partagez!

Le bourgmestre de Bruxelles-ville annonce l’inauguration, pour le 30 juin prochain, d’une place bruxelloise à baptiser du nom de Lumumba.

Mais en fait, il s’agit, selon les explications de Philippe Close, de l’affichage d’une plaque commémorative de la mémoire de Patrice Emery Lumumba à l’une des voies d’accès au quartier Matonge où se retrouve la communauté congolaise.

Patrice Lumumba fut l’éphémère Premier ministre du jeune Congo indépendant – l’actuelle RDC (ex-Zaïre) – au sortir de la colonisation belge en 1960. Patriote perçu comme prosoviétique par les Américains et désavoué par les milieux d’affaires belges, il avait été assassiné le 17 janvier 1961 dans la province du Katanga, avec la complicité présumée de la CIA, du MI6 britannique et de la Belgique.

Lumumba a été abattu comme un chien, on l’a découpé en morceaux et dilué les restes dans l’acide pour n’en laisser aucune trace. Même si un de ses bourreaux vivants brandit encore une de ses dents comme un macabre trophée sans émouvoir personne. Pendant près de 6 décennies, les Congolais se battent pour arracher la reconnaissance de la responsabilité de la Belgique au cœur de cette traite inhumaine et cet odieux assassinat.

A Bruxelles, les membres de la diaspora africaine regroupés dans diverses associations ont réclamé, depuis plusieurs années, une rue, une place ou un lieu public pour célébrer la mémoire de celui qui est surnommé « le père de l’indépendance », tué à l’âge de 35 ans. Le bourgmestre (maire, ndlr) socialiste (PS) de la capitale belge s’est dit « extrêmement fier » de leur donner enfin gain de cause, une décision qu’il a présentée comme la fin d’un « tabou » en Belgique.

« Le 30 juin, Bruxelles, pour la première fois, aura une place Patrice Lumumba, ça passe lundi au conseil communal et on est extrêmement fiers de reconnaître ça ».

Pour d’autres analystes, c’est une façon de montrer à cette mémoire du héros national le chemin vers sa communauté pour qu’elle cesse de hanter ses bourreaux. Et dire qu’il y en a parmi les Congolais qui se réjouissent bêtement de ça comme une « reconnaissance ». Dire aussi que le dévoilement de la plaquette intervient le 30 juin (fête de l’indépendance du Congo), autant parler d’une double insulte pour tous les martyrs vivants et morts.

A noter qu’en juin 1958, à la faveur des activités en rapport avec l’exposition universelle de Bruxelles dont certaines se tiennent également à Liège, des zoos humains sont l’attraction du public. Il s’agit de ces stands (enclos) où des nègres, dont cette fillette ou encore ces Sénégalais dans cet étang faisant office de piscine, sont exposés à la curiosité du public blanc comme si c’étaient des animaux.

LIRE AUSSI  Donald Trump : « L’Afrique doit être recolonisée »

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Tambwe
Willy Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "Belgique : Une place bruxelloise à baptiser du nom de Lumumba"

Laisser un commentaire