BGFI Bank Gabon dénonce une cabale médiatique

BGFI BankBGFIBank

Ads

Partagez!

Il n’existerait aucune fraude concernant l’affaire dite « du milliard disparu ». BGFI réagit suite aux révélations de Jeune Afrique.

Dans un article intitulé « BGFI et le milliard disparu », l’hebdomadaire Jeune Afrique a rendu public une plainte déposée par Maître Alfred Bongo Ondimba à l’encontre de la BGFI.

Selon le notaire bien connu de la place gabonaise, le compte séquestre de son cabinet a été illégalement débité d’une très grosse somme d’argent. Empêchant la création de la Gabon Seafood par le FGIS en 2015.

LIRE AUSSI : Gabon : BGFI et les milliards des mauriciens

Maître Bongo a finalement déposé une plainte en 2018 devant les tribunaux pour « faux et usage de faux en écriture, abus de confiance, opération de paiement non-autorisée sur compte séquestre« .

Dans un communiqué, BGFI Bank affirme « faire une totale confiance à la justice gabonaise. C’est devant elle et non dans les médias que doivent être vidés les contentieux».

Le groupe BGFI est le plus grand groupe bancaire d’Afrique Centrale. Il est présent dans un plus de 15 pays en Afrique et en Europe.

LIRE AUSSI : Cemac : Les chefs d’Etats content du retour définitif d’Ali Bongo au Gabon

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Celestin Ovouna
“Un journaliste est d'abord un homme qui réussit à se faire lire.”

Laisser un commentaire