Burkina : La directrice de la police judiciaire suspendue

Annonces

Partagez!

Le ministre burkinabè de la sécurité a décidé de suspendre de ses fonctions la direction de police judiciaire dans le cadre du décès de 11 personnes en garde à vue.

Les sanctions tombent au fur et à mesure de l’évolution de l’affaire des 11 personnes décédées en garde à vue à l’unité anti-drogue.

Après le chef de cette division de la police nationale a été suspendu de ses fonctions, c’est au tour de la directrice de la police judiciaire de faire les frais de cette affaire.

La négligence est évoquée dans le cadre de ce dossier.

Pour rappel, 11 personnes, interpellées dans le cadre d’une enquête sur le trafic de drogue dans la capitale burkinabè, ont été retrouvées mortes. Cette nouvelle a choqué l’opinion publique et des voix s’élèvent pour réclamer la lumière.

Lire aussi Affaire 11 morts en garde à vue au Burkina : Un responsable de la police suspendu

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Be the first to comment on "Burkina : La directrice de la police judiciaire suspendue"

Laisser un commentaire