Burkina : L’armée affirme avoir neutralisé 32 terroristes

Annonces

Partagez!

L’armée burkinabè reprend du poil de la bête à travers riposte et offensive.

32 terroristes ont été tués en l’espace de deux jours, informe l’armée burkinabè. Le 15 novembre 2019, dans le nord du pays, une patrouille est prise d’assaut.

Elle riposte. Appuyée de renforts, l’unité poursuit les assaillants dans une forêt et 24 d’entre eux sont éliminés. Dans la bataille, un militaire burkinabè est tué.

Les militaires déclarent avoir également avoir découvert dans une des bases des terroristes, des femmes qui étaient séquestrées et violées.

Le lendemain, toujours dans le Nord, une offensive permet de neutraliser huit autres terroristes et de récupérer du matériel de guerre.

En l’espace d’une semaine, pas moins de 40 terroristes ont été abattus par les forces armées burkinabè. Une opération a également permis de ravitailler en carburant, Djibo, une ville située à l’extrême nord du pays et considérée comme un bastion stratégique.

Lire aussi Côte d’Ivoire : 200 tonnes de faux médicaments saisis à Abidjan

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Be the first to comment on "Burkina : L’armée affirme avoir neutralisé 32 terroristes"

Laisser un commentaire