Côte d’Ivoire : 200 tonnes de faux médicaments saisis à Abidjan

Annonces

Partagez!

Il s’agit de l’une des saisies les plus importantes opérées par les autorités ivoiriennes depuis 2018.

La gendarmerie ivoirienne a annoncé samedi avoir procédé cette semaine à la saisie de 200 tonnes de faux médicaments à Abidjan, la capitale économique du pays. L’opération record a été menée dans une villa dans la commune huppée de Cocody.

Les médicaments illicites étaient stockés dans une maison sur deux étages et un sous-sol, a déclaré un porte-parole de la gendarmerie à l’AFP. «Dans la maison, toutes les pièces contenaient des médicaments et parfois il y a tout juste la place pour circuler», a poursuivi cette source. Laquelle indique que beaucoup des médicaments saisis avaient des emballages chinois.

Quatre personnes ont été arrêtées. Il s’agit de trois Ivoiriens et d’un Chinois. Comme beaucoup de pays africains, la Côte d’Ivoire est touchée par le phénomène de faux médicaments. Un fléau que les autorités combattent depuis des années. Selon le président de l’Union des pharmaciens de Côte d’Ivoire, Kanigui Ouattara, c’est la première fois depuis 2018 qu’un stock aussi important de faux médicaments est saisi.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire