Burkina : Trois militaires tués au Nord

Ads

Partagez!

Trois militaires burkinabè ont été tués dans une attaque.

L’armée burkinabè a perdu trois militaires le 3 mars 2020 dans l’explosion d’un engin explosif à Banh au nord du Burkina.

Quatre autres soldats ont été blessés dans l’attaque.

Les forces armées burkinabè sont régulièrement harcelées par des attaques terroristes, faisant des victimes dans leurs rangs.

Lire aussi Sahel : L’UA va déployer 3000 soldats

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Laisser un commentaire