Burundi : Six candidatures validées

Annonces

Partagez!

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a validé six candidatures en vue de la présidentielle du 20 mai 2020.

Quatre dossiers ont été rejetés pour “dossiers incomplets”. L’annonce a été faite ce mardi 10 mars 2020 par le président de cette institution, Pierre-Claver Kazihise à Bujumbura au Burundi.

Pierre-Claver Kazihise, le président de la commission électorale burundaise, a déclaré devant la presse qu’‘au total, dix candidats ont présenté des dossiers de candidature à l‘élection présidentielle. (Ils) ont été soumis à une analyse approfondie sur la base principalement de la Constitution et du code électoral et qu’en final six candidats ont vu leurs “dossiers acceptés”, a-t-il rapporté en présence de ses collaborateurs.

Au nombre de ces six candidats retenus, figurent le général Evariste Ndayishimiye, candidat du parti CNDD-FDD au pouvoir, et Agathon Rwasa, candidat du Conseil national pour la liberté (CNL), le principal parti d’opposition. A ceux-ci s’ajoutent les candidatures de l’actuel premier vice-président Gaston Sindimwo, du parti Uprona dominé par la minorité tutsi, et de Léonce Ngendakumana, du Frodebu, le parti vainqueur des premières élections démocratiques au Burundi en 1993.

Ils ont toutefois, deux jours pour faire appel devant la Cour constitutionnelle.

Lire aussi Kenya : Koffi Olomidé à nouveau «persona grata» dans le pays

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Be the first to comment on "Burundi : Six candidatures validées"

Laisser un commentaire