Cameroun éliminé: La résidence familiale de la lionne Gaëlle vandalisée

Partagez!

Des personnes non identifiées ont lancé des pierres sur la résidence familiale de la lionne indomptable Gaëlle Enganamouit à cause du penalty raté à la Can

Des personnes non autrement identifiée ont attaqué la résidence familiale de la lionne indomptable Gaëlle Enganamouit à coup de pierre après le match de la demi-finale de la Can opposant le Cameroun au Nigéria au Ghana.

Aucun blessé, ni de perte en vie humaine n’a été signalé. Cependant, il y a eu quelques dégâts matériels. Cet acte de vandalisme est consécutif à la défaite des lionnes indomptables suite au pénalty raté par Gaëlle Enganamouit lors des tirs au but.

Car c’est ce penalty qui a conduit à la défaite et donc à l’élimination de l’équipe nationale féminine de football du Cameroun. Cet acte a été condamné par les autorités de Yaoundé et même par le coach des lionnes indomptable Joseph Ndoko qui l’a qualifié d’«antipatriotique».

Rappelons que les lionnes indomptables sont tombées face au Nigéria à l’issue des tirs au but 4-2. Elles ont affronté les maliennes en petite finale pour le match de classement.

LIRE AUSSI  CAN féminine 2018 : Une finale Nigéria – Afrique du Sud

Comments

commentaires

Actualité africaine

SHARE TWEET PIN SHARE

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Cameroun éliminé: La résidence familiale de la lionne Gaëlle vandalisée"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher