Cameroun : plus de 150.000 comprimés de Tramadol saisis par la douane

TRAMADOLTRAMADOL

Annonces

Partagez!

Cet analgésique, prescrit initialement pour traiter la douleur, est interdit dans le pays, car utilisé comme drogue notamment par les jeunes.

Les services de la Douane camerounaise ont procédé ce début de semaine à Douala, la métropole économique, à la saisie de plus de 150.000 comprimés de Tramadol. Cet analgésique, utilisé initialement pour traiter la douleur, est en effet interdit dans le pays, car utilisé comme drogue.

Un produit très prisé et qui sévit notamment auprès des jeunes, dont ceux en milieu scolaire. Face aux nombreux dégâts et exactions causés par des jeunes sous l’emprise du médicament, les autorités ont entamé une guerre sans merci contre ce produit.

C’est ainsi que la mission Halcomi (Halte au commerce illicite) de la douane a intercepté une cargaison de composée de 151.800 comprimés de Tramadol, 172.800 comprimés de Combiart (antipaludique) et 24.000 capsules d’amcloxin (antibiotique).

Le chargement, en provenance d’un pays voisin, avait été dissimulé dans des marchandises ordinaires jusqu’à Douala. La prise a été faite au cours d’un contrôle de routine. La même mission a également saisi une embarcation transportant des produits d’hydrocarbures (gasoil) de contrebande dans la zone maritime de Douala.

LIRE AUSSI Cameroun-Hajj 2019: les premiers pèlerins quittent le pays le 29 juillet prochain

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire