Cameroun : La ville de Kribi sous tension à cause des délestages

KribiLe port autonome de Kribi

Annonces

Partagez!

Le port autonome de Kribi est resté pratiquement inaccessible toute la journée du 7 août 2017. Et pour cause : des populations de la zone portuaire ont décidé de crier leur ras-le-bol.

Très remontées contre l’opérateur de distribution d’énergie électrique Eneo qui les avaient sevrées pendant 10 jours, ces populations ont érigé des barricades sur l’axe-routier qui dessert le port autonome de Kribi.

Un mouvement d’humeur qui a bien failli dégénéré en un véritable affrontement entre les grévistes et les usagers de la route. Ces derniers, véhiculés pour certains, étant dans l’impossibilité de se mouvoir fort heureusement, les tensions ont pu être apaisées grâce à l’intervention du sous-préfet de Kribi 1er.

Bertrand Foe Ndono a ensuite présidé une réunion de crise entre les responsables de l’entreprise Eneo et les grévistes. Une réunion au cours de laquelle l’entreprise a promis de rétablir l’énergie en procédure d’urgence dans le village Eboundja.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa

Destin Mballa, journaliste camerounais.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher