CEEAC : Les nouveaux Commissaires appelés à l’efficacité et à la rigueur

Ads

Partagez!

Les nouveaux Commissaires de la nouvelle Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) ont prêté serment lundi 31 août 2020 devant le président en exercice de la Communauté, Ali Bongo Ondimba.

Les membres de la nouvelle Commission sont désormais en poste et vont s’atteler à mener le reste des réformes institutionnelles visant à finaliser le processus d’intégration de la sous-région.

Un moment historique pour l’Afrique centrale, selon le Chef de l’État, Ali Bongo Ondimba qui a installé le président et le Vice-président de la Commission, ainsi que les différents Commissaires.

Selon le chef de l’État gabonais, ce nouvel organe symbolise la volonté forte d’intégration des pays de la sous-région afin de mener en commun des politiques coordonnées et efficaces au bénéfice de nos populations. Ila exhorté les promus à faire preuve d’efficacité et de rigueur dans l’exécution de leurs charges.

Ont été installés le Commissaire en charge des Affaires politiques, celui en charge de Paix et Sécurité ; le Commissaire au Marché commun, Affaires économiques, monétaires et financières ; le Commissaire à l’Environnement, Ressource naturelle, Agriculture et Développement rural ; le Commissaire à l’Aménagement du territoire et aux Infrastructures et à la Promotion du genre, au Développement humain et social.

Ali Bongo a réitéré l’engagement du Gabon dans la mise en œuvre des réformes adoptées par la Conférence des chefs d’État et de gouvernement du 18 décembre 2019, en vue de l’amélioration du fonctionnement de cette institution communautaire au regard des défis de l’heure

LIRE aussi: Gabon : Ouverture du Sommet extraordinaire de la CEEAC ce mercredi à Libreville

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "CEEAC : Les nouveaux Commissaires appelés à l’efficacité et à la rigueur"

Laisser un commentaire