Centrafrique : Après Oxfam, un autre braquage chez MSF

Braquage du centre MSF en CentrafriqueBraquage du centre MSF en Centrafrique

Annonces

Partagez!

Les malfrats ont investi la base de l’Ong à Bria dans la nuit du 4 au 5 juillet. Ils ont emporté des équipements et de l’argent.

Le bureau de médecin sans frontière (Msf) à Bria a été victime d’un braquage dans la nuit de mercredi à jeudi dernier. Un groupe de malfrats non identifié et lourdement armé a fait irruption dans la base de Msf, après avoir neutralité les agents de sécurité.

A l’intérieur du bâtiment, les malfrats ont trouvé le personnel expatrié de Msf qu’ils ont dépouillé. Ils ont emporté des téléphones, du matériel informatique et de l’argent dont le montant n’a pas été communiqué. Fort heureusement, personne n’a été tuée ou blessée.

Les braqueurs ont juste laissé les personnels en état de choc. Les forces de sécurité locales alertées sont arrivées trop tard. Les braqueurs étaient déjà repartis.

Ce braquage intervient quelques jours seulement après celui d’Oxfam toujours dans la localité de Bria. Bien que les malfrats n’aient pas encore été identifiés, on soupçonne les membres de la Seleka. Car leur base est située à proximité du bureau de MSF.

L’insécurité en Centrafrique est grandissante au quotidien. Plus un jour ne passe sans que le personnel humanitaire ne soit agressé. Cette situation a d’ailleurs entraîné le départ de nombreuses ONG et organisations internationales de la Centrafrique.

LIRE AUSSI  Centrafrique : Les braquages à mains armées légion au centre

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher