Centrafrique : La Beac relève une croissance de 4,2% en 2018

BEAC CentrafriqueBEAC Centrafrique

Annonces

Partagez!

Le vice-gouverneur de la Banque Centrale a salué la stabilisation de l’économie de ce pays. C’était jeudi à Bangui au cours de la réunion trimestrielle du comité monétaire qu’il présidait.

La croissance économique de la Centrafrique en 2018 est satisfaisante d’après la Beac. Jeudi dernier lors de la réunion trimestrielle du comité monétaire, le vice-gouverneur de la Beac, Dieudonné Evou Mekou a rélevé un taux de croissance de 4,2% pour 2018.

Selon la Beac, ce taux de croissance économique est nettement au dessus de la moyenne mondiale. Il est également au dessus de la moyenne en zone Cemac.

Dieudonné Evou Mekou a également constaté que le secteur bancaire centrafricain se porte bien. Le vice-gouverneur note à ce niveau un ralentissent de crédit.

Il a d’ailleurs recommandé aux banques centrafricaines d’être plus exigéantes sur la qualité de garantie de crédit.

De même, la Centrafrique, selon le vice-gouverneur, doit mener des reformes pour augmenter la croissance dans le domaine de l’industrialisation, les réserves de change à la BEAC.

Le ministre centrafricain des finances et du budget a justifié cette croissance par le regain d’activités dans divers secteurs de l’économie.

Pour Henri Marie Dondra, la fin du mois d’avril a été marqué par une reprise d’activités dans le secteur agricole, sylvicole, minier et commercial.

LIRE AUSSI  Afrique Centrale : La Cemac revoit les perspectives économiques de 2018 à la hausse

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire