Centrafrique: Scandale financier à l’Ecole Nationale de Police

Annonces

Partagez!

Le ministre de la sécurité publique et la directrice administrative et financière de l »école nationale de police sont impliqués dans un scandale financier.

L’école nationale de Police centrafricaine est secouée par un gros scandale financier qui génère de plus en plus de tension. Ces tensions surviennent à quelques jours de la fin de formation des élèves policiers et gendarmes.

Les instructeurs, les élèves policiers et gendarmes accusent le ministre de la Sécurité publique et la directrice administrative et financière de l »école nationale de police de scandale financier.

A en croire les plaignants, le ministre de la sécurité publique en complicité avec la directrice administrative et financière auraient détournés la ligne de financement des vacations. Cette ligne s’élève à dix millions de Francs Cfa.

Ces deux responsables sont également accusés de scandale financier pour avoir détourné 22 millions Fcfa représentant les frais de renseignement.

Par ailleurs les élèves policiers affirment n’avoir pas bénéficié entièrement de leur bourse durant leur formation. Sur 07 mois de formation, la DAF n’a pu verser que trois (03) mois de bourse aux ayant-droits.

Les instructeurs, élèves policiers et gendarmes mettent en garde les responsables de leur département des risques de non paiement des vacations et primes. Au cas contraire, ils vont exprimer leur mécontentement.

LIRE AUSSI  Centrafrique : Une enquête pour 12 morts au PK5

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Centrafrique: Scandale financier à l’Ecole Nationale de Police"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher