Cameroun:Le Cfa rejeté à Kousseri au profit du Naira

Annonces

Partagez!

La monnaie nigériane est la plus utilisée et la plus exigée dans une ville camerounaise frontalière avec le Nigéria et le Tchad.

La monnaie nigériane, le Naira est plus utilisée à Kousseri dans l’Extrême-Nord du Cameroun, frontalière avec le Nigéria et le Tchad. Dans cette ville, le Naira est imposé à tout le monde y compris aux autorités qui sont affectées dans cette partie du Cameroun.

Les commerçants n’acceptent que la monnaie nigériane. Par conséquent, les billets et pièces du Cfa sont systématiquement détruits par beaucoup d’entre eux.

Face à cette attitude, l’autorité administrative de la ville a entamé une campagne de sensibilisation doublée de répression contre ceux qui détruisent la monnaie. Face à la destruction de la monnaie, l’autorité administrative a pris des mesures pour punir les responsables et aussi pour sensibiliser les populations.

Toutefois, ce rejet du Cfa fait le bonheur des agents de change qui tirent d’énormes bénéfices. Puisque chaque nouveau arrivant dans la ville, en possession du Cfa, est contraint de passer au bureau de change pour avoir  le Naira.

Le rejet du Cfa et la forte utilisation du Naira dans cette ville s’explique par le fait que la majorité de la population qui y réside est de nationalité nigériane. Par contre elle ne connait pas ou alors très peu connaissent le Cfa.

LIRE AUSSI  Cameroun : Le «.cm » désormais à 7000 Fcfa

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

1 Comment on "Cameroun:Le Cfa rejeté à Kousseri au profit du Naira"

  1. Foutaise!!!. D’ou tu sors toi ? J’ai vécu plus de 30 à kousseri et j’ai jamais vu où fais des achats avec le Naira.
    C’est même quoi ton projet derrière cet article.

Laisser un commentaire