Cheick Sako : “Les journalistes guinéens doivent respecter la loi »

Cheick SakoCheick Sako

Ads

Partagez!

Cheick Sako est le ministre de la justice guinéenne. Il sort de son mutisme pour s’adresser aux journalistes de son pays à qui, il demande de respecter la loi.

“ Chacun doit respecter la loi et la procédure dans ce pays. Là, je serai implacable là-dessus. Que ce soit les hommes en tenue, que ce soit aussi vous les journalistes, vous êtes tenus de respecter la Loi. Il y a une loi spécifique sur vous, il m’appartient d’alerter et dire attention la loi sur la presse est fondamentale dans notre pays. On ne va jamais arrêter un journaliste comme ça, cela est exclu mais la loi sur la presse impose aux journalistes de respecter un certain nombre de choses », a dit  le ministre de la Justice.

Dans le cas du Journaliste guinéen, Moussa Moise Sylla, le ministre Cheick Sako a fait comprendre que “la convocation a été ipso-facto annulée puisqu’elle n’obéissait à un certain nombre de règles. Il a été convoqué de nouveau”. Selon lui, il y a aujourd’hui,  un dysfonctionnement dans la chaîne pénale.

« Il y a des dysfonctionnements au niveau même de l’enquête préliminaire avant que le parquet ne soit saisi. Le nier c’est être malhonnête. Alors il faut trouver des solutions. C’est l’un des buts de cette formation. C’est pourquoi les OPJ sont là ».

LIRE AUSSI   Guinée : « Ceux qui ont tué mon feu mari, je les laisse devant Dieu »

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire