Claude Le Roy sur le Mondial 2018 : « Deschamps a été beaucoup critiqué »

Claude Le RoyClaude Le Roy

Ads

Partagez!

Claude Le Roy est un technicien français connu dans le monde entier. Il analyse froidement le Mondial 2018 qui vient de s’achever en Russie. Pour le technicien, la France va être meilleure maintenant.

« Deschamps a été beaucoup critiqué »

« C’est un entraîneur d’une qualité rare. Deschamps a été beaucoup critiqué. Je l’ai défendu depuis le début, parce que c’est quelqu’un de cohérent, structuré. Je pense qu’on a fait quasiment des procès d’incompétence sur lui avant la Coupe du monde. J’étais stupéfié. C’est quelqu’un qui aime le jeu, qui aime le foot et qui aime les joueurs. Il sait exactement de quel groupe il dispose », dit Claude Le Roy.

Et de poursuivre : « Ce n’est pas par hasard qu’il va toujours très loin dans toutes les compétitions. L’Equipe de France va être meilleure maintenant. Elle est dépoussiérée d’un poids lourd qu’était une défaite en finale de l’Euro. Ils sont champions du monde, je pense qu’ils vont commencer à bien jouer. La France n’a pas gagné la finale en étant brillante. Mais réaliste et efficace. Maintenant, il faut commencer à savoir bien jouer sans faire la possession à l’Espagnole ».

« Je suis étonné d’entendre des critiques sur l’entraîneur sénégalais Aliou Cissé »

S’agissant des équipes africaines, il a soutenu que « le Nigeria, le Maroc, le Sénégal ont montré qu’ils étaient au niveau des meilleures équipes. Le Sénégal est sorti sur des cartons jaunes ». Il aimerait bien voir comment ils ont pris ces cartons.

« Est-ce que le comportement du Japon dans son dernier match ne méritait pas trois ou quatre cartons jaunes ? Ils ont insulté le football dans leur attitude. Le niveau se ressert, il n’y a plus de score énorme comme il y en avait avant. Mais il y a encore du boulot à faire sur la durée : il faut garder les entraîneurs longtemps », a déclaré Claude Le Roy.

Toutefois, il est   étonné quand il entend les critiques sur le pauvre Aliou Cissé. « J’ai le sentiment qu’il a fait un remarquable travail. Il faut continuer à l’aider plutôt que de lui chercher des poux dans la tête. Le Sénégal a montré que c’était une équipe très coordonnée, très structurée, la même chose pour le Nigeria et le Maroc. Il manquait peu de chose pour que ces équipes passent aux huitièmes », argumente t-il.

LIRE AUSSI  Coupe du monde 2018 : La France remporte le trophée

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire