Pour complicité de génocide au Rwanda : la banque BNP Paribas mise en cause

BNP ParibasBNP Paribas

Ads

Partagez!

La banque française BNP Paribas vit dans la tourmente au Rwanda. Elle est mise en cause dans une affaire de complicité de génocide.

La banque BNP Paribas vit une totale crise sans précédent. Une plainte a été déposée le jeudi 29 juin 2017 contre cette banque. Trois ONG se sont constituées partie civile. Il s’agit de l’association anticorruption Sherpa, le Collectif des parties civiles pour le Rwanda (CPCR) et Ibuka France.

Toutes ces associations accusent ladite banque dans une affaire de complicité. A travers un communiqué, elles ont indiqué que cette banque a permis  » le financement de l’achat de 80 tonnes d’armes, ayant servi à la perpétration du génocide ».

En ce moment, l’affaire défraie la chronique dans ce pays. Mais leur porte-parole a expliqué à la presse « ne pas disposer des éléments suffisants sur cette plainte.