Coronavirus : Les rassemblements toujours interdits au Gabon

Ads

Partagez!

Dans un communiqué, le ministre de l’Intérieur rappelle que l’interdiction de rassemblement de plus de 10 personnes est toujours en vigueur.

Dans un communiqué le 26 juin, le ministre gabonais de l’Intérieur, Lambert-Noël Matha, rappelle que l’interdiction de rassemblement de plus de 10 personnes est toujours en vigueur dans le pays. Une mesure prise en mi-mars dernier pour freiner la propagation du coronavirus (COVID-19).

Ce rappel à l’ordre intervient alors que certains Gabonais «s’activent, via les réseaux sociaux, à organiser des manifestations publiques, marches et sit-in entre autres», indique le ministre. Ce, en violation des dispositions de l’arrêté du 23 mars interdisant les regroupements de plus de 10 personnes au Gabon, ajoute-t-il.

«Face à cette situation, le ministre de l’Intérieur, garant de la sécurité et de l’ordre public, rappelle que l’observation des mesures barrières est de rigueur afin de lutter contre la propagation de la pandémie de COVID-19», peut-on lire dans le communiqué.

Lambert-Noël Matha prévient qu’il «ne saurait tolérer une quelconque entrave aux mesures gouvernementales». Il appelle par conséquent les Gabonais à la responsabilité individuelle et collective face à cette crise sanitaire sans précédent.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Coronavirus : Les rassemblements toujours interdits au Gabon"

Laisser un commentaire