Corruption : Jacob Zuma dénonce un « complot »

Annonces

Partagez!

Jacob Zuma affirme qu’il est l’objet d’un complot en vue de l’écarter de la scène politique.

Jacob Zuma affirme que les allégations formulées contre lui et portant sur la corruption sont un complot visant à l’écarter de la scène politique.

Il qualifie ses relations avec la famille controversée Gupta, accusée d’influencer les nominations au cabinet et d’obtenir des marchés publics à travers la corruption, comme une simple amitié.

A noter que Zuma a également été accusé de corruption par la société de logistique Bosasa, dirigée par la famille Watson.

L’ancien président sud-africain est auditionné dans le cadre de l’enquête sur les scandales de corruption qui ont éclaté durant son mandat.

Lire aussi Afrique du Sud : Renvoi du procès de l’ex-président Zuma pour les honoraires d’avocat

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Laisser un commentaire