Course automobile : le rallye Dakar se déporte en Arabie Saoudite

Rallye-Dakar.Rallye-Dakar.

Annonces

Partagez!

Après l’Afrique, puis l’Amérique du sud, l’Arabie Saoudite organisera pour la première fois le rallye Dakar 2020, du 5 au 17 janvier à Djeddah.

Le rallye Dakar poursuit son internationalisation. Après l’Amérique du Sud, où il a été organisé pendant 11 ans, c’est le royaume saoudien qui organisera le rallye pendant cinq ans, à partir de 2020. Selon les responsables du pays, cette course serait un voyage à travers des paysages à couper le souffle, des paysages inconnus, des défis inattendus et des histoires inédites.

En cause de ce nouveau déménagement notamment, la crise économique qui secoue de nombreux pays d’Amérique latine. En effet, seul le Pérou s’est manifesté pour accueillir la course cette année 2019. Pour les organisateurs, il fallait également de nouveau tracés pour de nouvelles sensations aux automobilistes, et donner un nouvel élan à la compétition.

Initialement, l’événement avait lieu en Afrique pendant 29 ans, jusqu’en 2007, lorsque la détérioration de la sécurité dans le Sahel a forcé les organisateurs à rechercher un nouvel environnement. L’Afrique du Sud et l’Angola ont même un temps été évoqués pour un retour du rallye Paris- Dakar sur le continent africain. Sans accord au final. 

Le deal avec les autorités saoudiennes, qui portent sur les cinq prochaines années, permet aux organisateurs du rallye-raid de penser déjà aux parcours des prochaines éditions. Pour l’Arabie Saoudite, la prestigieuse course permettra de davantage s’ouvrir au monde extérieur.

LIRE AUSSI Sénégal: Rugby French Flair au secours des organisations de la jeunesse

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Course automobile : le rallye Dakar se déporte en Arabie Saoudite"

Laisser un commentaire