Cameroun: L’épargne locale pour le développement à 620 milliards Fcfa

Annonces

Partagez!

Le programme développement 2016-2020 exige une hausse de 620 milliards de Fcfa par an. En prélude à l’élaboration de la politique nationale d’une politique nationale de mobilisation de l’épargne, le ministère des Finances note une faible contribution de l’épargne locale au développement national. 

L’Etat a élaboré un vaste programme de développement qui s’étend de 2016 à 2020. Ce programme permettra au pays de franchir le seuil de l’émergence à l’horizon 2035. Pour réaliser tous les projets inscrits dans  ce programme, l’Etat doit investir globalement 13000 milliards Fcfa.

Pour donc relever ce défis et parvenir à atteindre les objectif fixé d’ici 2020, le ministère des Finances fait savoir que l’Etat a besoin d’une hausse d’épargne locale de 620 milliards Fcfa chaque année. Le ministère des finances qui publie ces statistiques déplore également la faible contribution de l’épargne locale au développement national.

Il note que le secteur bancaire, enregistre 80% d’épargnes à vue. Par conséquent, ceux-ci ne facilitent  le financement des investissements.

Comme solution, le ministère des finances envisage mettre en place une politique nationale de mobilisation de l’épargne longue. Ceci lui permettra à l’Etat de financer ses investissements.

LIRE AUSSI  Cameroun : Le «.cm » désormais à 7000 Fcfa

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Cameroun: L’épargne locale pour le développement à 620 milliards Fcfa"

Laisser un commentaire